Santé,forme,minceur

Pourquoi faut-il absolument perdre la graisse du ventre ?

Si le tour taille mesure plus de 90 cm pour une femme ou plus de 100 cm pour un homme, il y a de grandes chances que l’organisme héberge une quantité de graisse abdominale potentiellement dangereuse pour la santé. Les raisons de perdre ce surplus graisseux sont multiples, tout d'abord cela contribuera fortement à la santé et au bien-être physique., mais aussi pour des raisons médicales afin d'évier des maladies de type cholestérol ou cardiovasculaires.

ménopause et graisse abdominale

Pourquoi faut-il agir vite ?

Si rien n’est fait pour changer cette situation et protéger la santé aujourd'hui, les conséquences se ressentiront plus tard. Il est important d'agir vite pour sa santé future aussi bien que pour son bien-être.

Les dangers de la graisse abdominale pour la santé

La graisse issue de notre alimentation quotidienne se stocke surtout dans le ventre. D'où le terme « graisse abdominale » ou « graisse viscérale ». L’accumulation de cette graisse au fil du temps rend plus tard le corps malade et fait gonfler le ventre. C’est ce qui est appelé « bedaine ». Cela explique pourquoi les femmes ont du ventre et pourquoi les hommes ont du ventre.

Normalement, pour parler de ventre plat, le tour de ventre d’une femme doit être de 0,80 m et celui d’un homme de 0,90 m. Au-delà de cette norme, c’est un signe qui indique un surplus de graisse abdominale. Au-delà de 90 cm et 100 cm , les personnes sont souvent atteintes d’obésité, bien qu'il soit possible d'avoir du ventre sans être en surpoids, résultat d'une malnutrition chronique.

Le surplus de graisse abdominale augmente le risque de contracter le diabète et les maladies cardio-vasculaires comme l’infarctus. D'autres maladies telles que tension artérielle élevée, excès de triglycéride et cancer du foie peuvent également apparaître.

https://youtu.be/6e0m5hT1xTw

Notez qu’un kilogramme de graisse perdu correspond à 7 400 calories brûlées. Ce qui veut dire que perdre la graisse abdominale n’est pas un objectif à atteindre en quelques jours ou semaines. Cela demande plus de temps pour aboutir à un résultat visible et stable. Il est donc important de retenir que tous les efforts à réaliser pour brûler la graisse du ventre doivent être maintenus à un rythme régulier et quotidien.

Comment évaluer son tour de taille ?

Mesurer son tour de taille est le seul moyen efficace de savoir si l’on a accumulé de la graisse autour du ventre.

Conseils pour réaliser la mesure :

En premier lieu, il faut prendre une mesure honnête de son tour de taille. En matière de santé, la fierté doit être mise de côté. Pour ce faire :

  • se tenir bien droit contre un mur par exemple,
  • expirer l'air des poumons,
  • réaliser la mesure à l'aide d'un mètre-ruban de couturière.

Idéalement la circonférence doit se prendre entre 3 et 5 cm au-dessus de l'os de la hanche.

mesurer le tour de taille

Comment interpréter le résultat ?

Au-delà de 80 cm pour une femme et de 90 cm pour un homme en moyenne, il est nécessaire de commencer à s’inquiéter. Si la mesure est supérieure à 90 cm pour une femme ou 100 cm pour un homme, les risques que la graisse abdominale représente un danger sont importants. Outre la gêne esthétique qui se traduit souvent par des poignées d'amour, le danger pour la santé est bel est bien présent et il faudra agir rapidement pour limiter les risques car ils augmentent avec l'âge.

Nota : ces mesures sont celles d'une personne de taille moyenne.

Où s'accumule la graisse abdominale ?

On distingue deux types de graisse abdominale :

  • celle qu'on appelle graisse de "surface" qui est sous cutanée et représente un danger moindre,
  • celle que l'on appelle la graisse "profonde" qui a tendance à s'accumuler autour des organes abdominaux mais aussi du cœur.

Cette graisse est la plus dangereuse pour le métabolisme car elle est potentiellement active et peut entrainer de nombreuses maladies graves. Les dangers de la graisse abdominale ne sont donc pas à prendre à la légère.

Qui est réellement touché ?

Même si le surpoids n'est que léger, le risque de développer des maladies est présent. Les personnes en obésité ne sont pas les seules à être touchées par ces risques. Les risques de développer une maladie existent dès lors qu’il existe un excès de graisse dans l’abdomen. Certaines personnes, même de corpulence apparemment normale, ont tendance à accumuler naturellement des graisses nocives au niveau du ventre. Une pratique sportive régulière est utile mais pas toujours suffisante pour s'en débarrasser totalement.

La sédentarité est également un facteur important dans l'accumulation de graisses abdominales. Les personnes qui restent assises, de par leur métier, de nombreuses heures derrière un volant ou un ordinateur, par exemple, tendent à souffrir plus souvent de ce phénomène.

À partir de quel âge faut-il réellement s'en inquiéter ?

Plus tôt le problème sera détecté, plus il sera rapide et simple d'éliminer une obésité abdominale. Il n'y a pas d'âge pour commencer à perdre la graisse abdominale pour sa santé. Jusqu'à la quarantaine, ce phénomène touche principalement les hommes (notamment les chauffeurs de taxi, de bus, de poids lourds). Cette catégorie de la population abrite généralement un pourcentage plus élevé de graisse abdominale que les femmes.

Le constat s'inverse pour les femmes au moment de la ménopause. On constate généralement une prise de graisse abdominale importante. Il est donc primordial pour les femmes de rester vigilantes à ce moment-là de leur vie. Adopter une activité physique régulière et une alimentation équilibrée peut aider à éliminer le risque d’accumuler de la graisse abdominale à la ménopause.

Quels sont les effets de la graisse abdominale sur la santé ?

Le lien entre la graisse abdominale et les maladies cardiovasculaires n'est plus à démontrer. La graisse vient perturber le système endocrinien qui sécrète les hormones ainsi que de nombreux autres composés chimiques. L'exemple de la protéine rétinol 4 (RBP4) parle de lui-même, une fois sécrétée cette substance a tendance à provoquer des maladies coronariennes et favorise le développement de diabètes de type 2.

diabète et graisse viscérale

Y a-t-il un risque de cancer avec la graisse du ventre ?

Le risque de cancer augmente également chez les personnes en surpoids abdominal. On assiste ainsi à un doublement des risques de développer un cancer colorectal. Chez les femmes il existerait même un lien direct avec le risque de cancer du sein.

Des troubles au quotidien

Les maladies grave ne sont pas le seul résultat, il existe également des gênes au quotidien qui diminuent la santé physique et mentale. On retrouve par exemple des capacités pulmonaires altérées avec un risque d'asthme important. Les personnes obèses ont plus de risques de complications dans de nombreuses maladies, notamment la Covid-19. Les personnes atteintes de surpoids se plaignent aussi régulièrement de l'apparition de maux de têtes fréquents et douloureux.

Les raisons de perdre la graisse abdominale pour protéger sa santé sont donc multiples, il en va de la santé physique et mentale à court, moyen et long termes.

Faire fondre la graisse du ventre pour votre santé

Il existe deux méthodes principales et complémentaires pour faire fondre la graisse du ventre : une alimentation saine accompagnée des activités physiques et sportives. L’alimentation saine et variée a pour rôle de réduire la quantité de calories consommée quotidiennement. Quant aux activités physiques et sportives, elles ont pour effet de brûler les calories supplémentaires pour diminuer la graisse abdominale.

Une alimentation adéquate pour perdre de la graisse abdominale

Une alimentation non équilibrée et non surveillée est l’une des principales causes de l’accumulation de la graisse abdominale. Les conseils nutritionnels ci-dessous sont destinés à surveiller son alimentation quotidienne pour faire fondre la graisse du ventre pour votre santé.

Le déficit calorique

C’est une technique qui consiste à consommer quotidiennement une quantité de calories inférieure à celle dépensée. Ainsi, lorsque l’organisme veut compenser ce déficit calorique, il va puiser dans la réserve de graisse abdominale. Ce qui veut dire qu’à long terme, cette technique fera disparaître la graisse abdominale.

Il ne s'agit pas, bien entendu, de s'affamer par un régime extrêmement restrictif. Il est d'ailleurs démontré par de nombreuses études que les régimes contribuent, sur la durée, à augmenter la masse graisseuse.

Les aliments à éviter et ceux à consommer

Nous sommes nombreux, de nos jours, à nous nourrir des aliments générateurs de quantités importantes de graisse, souvent par manque de temps, mais aussi pour compenser une vie stressante. Parmi ceux-ci, il y a les aliments industriels tels que les biscuits industriels et les plats industriels. Lors du processus de fabrication de ces aliments dans les usines, les principes vitaux sont altérés et remplacés par le triptyque sucre, sel, gras, pour donner plus de goût. Ces aliments, après digestion, se transforment en graisse qui s’accumule peu à peu dans le ventre.

fast food et graisse du ventre

Voici quelques exemples d'aliments qui sont à l’origine de la graisse abdominale et qui sont à éviter :

  • fast-food,
  • boissons sucrées,
  • sodas,
  • gâteaux,
  • fritures,
  • céréales raffinées.

À l’opposé, les aliments naturels sont remplis de principes vitaux très importants pour maintenir le corps en bonne santé. Ces derniers génèrent très peu de graisse facilement assimilable par l’organisme et sont donc à privilégier dans une alimentation variée. Il s’agit des aliments comme :

  • fruits et légumes frais de saison,
  • protéines végétales ou peu grasses (poisson blanc, poulet),
  • huiles végétales crues, eau plate, légumes de saison, protéines végétales, fruits, légumineuses, céréales complètes et protéines animales maigres.

En dehors des aliments à éviter, certaines pratiques devraient être modifiées :

  • tabac,
  • sédentarité,
  • stress,
  • manque de sommeil,
  • émotions négatives.

Elles ont un impact négatif sur la santé et entrent en jeu dans l'accumulation de la graisse abdominale.

Les activités physiques et sportives recommandées pour perdre la graisse abdominale

Adopter une alimentation naturelle et variée ne suffit pas pour éliminer toute la graisse abdominale accumulée. Il faut également pratiquer des activités physiques et sportives. Dans ce sens, tous les exercices du sport ne sont pas appropriés. Les plus indiqués sont :

  • la marche,
  • l’endurance,
  • la natation,
  • le saut à la corde,
  • l’exercice de rentrer son ventre.

Retrouvez ici quelques exercices spécifiques et adaptés aux personnes souffrant d'obésité abdominale.

L’importance de la marche et de l’endurance dans la réduction de la graisse abdominale a fait l’objet d’une étude. L’expérience a été réalisée pendant deux semaines sur des personnes dont le nombre de pas est passé de dix mille à mille cinq cents alors que leur régime alimentaire est resté identique. Une augmentation de 7 % de la graisse abdominale a été observée chez ces personnes.

Ainsi, il faut être astucieux et se créer chaque jour des opportunités pour marcher. Par exemple, décider d’aller désormais au bureau à pied ou à bicyclette, choisir de passer par les escaliers plutôt que d'emprunter l'ascenseur et pratiquer la marche rapide à la vitesse de 6 km/h en toutes occasions. Autant dire que les moyens de transport doivent être utilisés seulement dans les cas où vous ne pouvez pas faire autrement (trajets longs, urgences, etc.).

Par ailleurs, les courses d’endurance de 30 minutes 3 fois par semaine et la natation font partie des exercices à privilégier pour faire fondre la graisse du ventre pour votre santé. À cela s’ajoute le renforcement des muscles abdominaux. À cet effet, 300 sauts à intervalles de 30 effectués avec la corde à sauter sont bénéfiques pour le corps. Ce dernier exercice ne devrait pas dépasser un quart d’heure.

L’exercice qui consiste à rentrer son ventre constitue en outre une autre technique efficace pour brûler la graisse du ventre. Cela semble facile et sans intérêt. Cependant, l’effort que demande cet exercice simple est suffisant pour aider le corps à brûler la graisse abdominale, surtout s’il est accompli régulièrement au cours de la journée chez les personnes très sédentaires : trajets en voiture, ordinateur, etc.

 

Sources :

https://www.ndph.ox.ac.uk/research/cancer-epidemiology-unit-ceu/

Chargement