Votre corps est une machine calibrée et la nourriture que vous mangez est le carburant qui le maintient en bon état de marche. Si vous prenez le mauvais carburant, votre corps ne fonctionne pas aussi efficacement que si vous lui apportiez des aliments de qualité (essayez avec votre voiture, vous comprendrez de quoi je parle). Vous ne l’imaginiez peut-être pas, mais la façon dont vous mangez et les aliments que vous mangez ont un impact important pour réduire la faim. Si vous faites les mauvais choix d’aliments, vous allez souvent ressentir la faim car votre corps a besoin de certains nutriments qui ne se trouvent pas dans ces calories vides. Votre cerveau vous dit alors que vous devez dévorer plus de nourriture, tandis que que votre corps ignore ses besoins nutritionnels. Voyons comment réduire son appétit pour perdre du poids durablement.

Le sucre n’apporte que des calories vides, et il ne fait vraiment rien de bon pour votre corps. La seule chose qu’il fait est de vous faire partir en vrille, avoir encore plus faim, et manger encore plus de calories vides. C’est un cercle vicieux qui commence avec le grignotage et vous entraîne rapidement vers la boulimie.

comment avoir moins faim

Photo by tangi_bertin

Vous avez sans doute été tentée de remplacer le sucre par des édulcorants ? Outre le fait qu’on n’a pas encore toutes les études sur l’innocuité de certains édulcorants comme l’aspartame, ils ne sont pas la solution car ils ont tendance à augmenter votre voracité. Faites un régime alimentaire limitant les sodas, le sirop de glucose et autres boissons sucrées et vous constaterez un impact fort sur votre faim. La meilleure boisson est l’eau et les infusions non sucrées.

  • Réduire la quantité des aliments sans intérêt pour augmenter les bons nutriments.

Le pain blanc, les  frites, les collations salées et les fritures. Ces aliments ne contiennent pas de bons nutriments mais ils contiennent par contre une quantité considérable de calories et de graisses saturées. En réduisant leur consommation, vous allez automatiquement les remplacer par des aliments coupe-faim sains, qui apportent plus de satiété.

  • Manger plus souvent et plus régulièrement pour mieux gérer son appétit.

Si vous prenez des repas ou collations 4 à 6 fois par jour, vous ne laisserez pas à votre cerveau l’occasion de sentir la faim. Si vous ne vous ressentez pas la faim la plupart du temps, il y a moins de risques de perdre le contrôle de vos aliments et de manger ceux que vous n’êtes pas censé manger. Avoir moins faim, c’est aussi le moyen pour ne pas se jeter sur les aliments au moment du repas ou quand vous rentrez du travail.

  • Utilisez une petite assiette pour vos repas.

C’est une astuce toute bête mais malheureusement, le cerveau ressentira la faim tant que l’assiette sera pleine. C’est dans nos gènes, ça remonte à l’origine de l’homme, quand il n’avait pas toujours de la nourriture à portée de dents. Quand la nourriture était là, il fallait tout manger car on ne connaissait pas le moment où il y en aurait à nouveau.

La petite assiette permet de réduire la quantité et ainsi de piéger votre cerveau avec une assiette bien pleine qu’il pourra dévorer jusqu’à la dernière miette.

  • Mangez plus de légumes et de fruits.

Les fruits et légumes sont de très bons aliments coupe-faim :

  • ils contiennent beaucoup de vitamines, ces bons nutriments qui assouvissent les besoins du corps ;
  • ils contiennent aussi beaucoup de fibres, qui vont vous aider à vous sentir rassasiée et à repousser la faim plus longtemps.
  • La frustration donne envie de manger, que l’on confond avec la faim.

Si vous avez une envie pour un aliment, ne vous le refusez pas. Mangez-en un peu, juste pour satisfaire cette envie. Avoir le goût du chocolat revient au même, pour le cerveau, que de manger la tablette de chocolat, c’est pourquoi un petit carreau suffit. Si vous ne satisfaisiez pas vos désirs de temps en temps, vous ne seriez pas capable de tenir une alimentation équilibrée sur la longueur.

Équilibre et modération sont les clés pour ne jamais souffrir de la frustration.

les p'tits trucs pour avoir moins faim

Quelques suggestions pour réduire la faim et perdre du poids

Lorsque vous vous débarrasser efficacement et rapidement de deux ou trois kilos en trop, vous devez commencer par reprendre de bonnes habitudes alimentaires. Je ne vous parle pas de faire un régime restrictif, ni même de faire un régime, mais simplement de mettre en place une alimentation et une hygiène de vie conformes à notre mode de vie français.

Rappelez-vous que notre gastronomie a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les Français ne se privent pas de tel ou tel aliment qu’ils aiment… Ils préfèrent les déguster, avec modération. Lorsque vous privez votre corps d’un aliment, il peut créer un désir insatiable pour cet aliment dont vous le privez. Inévitablement, vous finissez par en manger une boîte entière. En vous faisant plaisir avec des petites quantités des aliments que vous adorez, vous allez vraiment modérer votre système d’alimentation.

Cuisinez pour avoir moins faim

En France, on investit une partie de son temps dans la préparation des repas. Il suffit de taper “recette” et le nom d’un aliment dans Google pour se rendre compte du nombre de sites de recettes qui existent. On ne mange jamais debout devant le frigidaire ou à même la boîte de conserve, on prend le temps d’éplucher, de mariner, de mijoter et toutes ces petites tâches qui, prises individuellement peuvent paraître rébarbatives, mais réalisées ensemble donnent un plat “ab-so-lu-ment di-vin” !

Les Français mangent quand ils ont faim, ils festoient autour d’un bon repas, et ce n’est pas d’aujourd’hui, il suffit de relire ce texte de Victor Hugo. Et les citations françaises à propos de la nourriture sont nombreuses :

” Un grand dîner doit commencer par la faim”.

“Rien ne remplace ces moments où des amis se retrouvent, partagent leurs idées, leurs rêves, leurs repas !”.

Je veux que la mort me frappe
Au milieu d’un grand repas,
Qu’on m’enterre sous la nappe,
Entre quatre larges plats.

Fruits et légumes à volonté pour votre santé

Nous sommes tous conscients que les produits naturels sont pleins de vitamines, de fibres, de minéraux, bref, de bons nutriments pour notre santé, et nous admettons tous que nous n’en mangeons pas assez. Alors si vous êtes vraiment sérieuse à propos de perdre quelques kilos, vous devez faire en sorte de manger essentiellement des produits naturels. Vous pouvez manger des fruits pour le petit déjeuner, en dessert, ou pour le goûter ; ça vous sera bien plus profitable que des bonbons ou des chips. Les fruits et légumes aident l’organisme à mieux fonctionner. Et si vous avez du goût pour le sucre, ils vous apportent du fructose, le seul sucre que vous devriez accepter de donner à votre organisme.

 

Les aliments à faible indice glycémique

C’est vrai, les glucides vous donnent de l’énergie, et vous en avez tout autant besoins dans votre quête de perte de poids. Pour autant, vous pourriez choisir les aliments dont la charge glycémique est peu élevée, qui n’auront pas une incidence trop élevée sur votre courbe glycémique. L’énergie qu’ils vous donnent dure plus longtemps qu’avec des aliments à indice glycémique élevé.

Les protéines maigres, des acides aminés à haut taux de satiété

Les protéines sont indispensables car elles aident à construire les muscles et travaillent en association avec les hydrates de carbone. Evidemment, préférez les protéines maigres, comme le poisson et le poulet, car la viande rouge est trop grasse, sauf à choisir, une fois de temps en temps, une tranche dans les morceaux les plus maigres. Vous pouvez également trouver de bonnes sources de protéines dans d’autres aliments que la viande, comme les oeufs, les légumineuses et les noix.

Les super-aliments

Les super-aliments sont ceux qui ont des propriétés clés en matière de bien-être. Ces super-aliments peuvent être intégrés à l’alimentation pour apporter de bons nutriments et réduire l’appétit, voire constituer une collation : mangoustan, baies d’açaï, grenades, acérola, aloès, thé vert…

Regarder les valeurs nutritionnelles avant d’avaler le frigo

Ça peut paraître bête mais c’est souvent efficace : quand vous regardez l’étiquette des valeurs nutritionnelles d’un aliment, vous en mangez moins. Vous devriez vérifier la composition nutritionnelle de tous les aliments avant de les manger et vous prendriez réellement conscience de l’impact de certains sur votre poids. Profitez-en pour vous ravitailler en aliments coupe-faim très nutritifs : poivrons rouges ou jaunes, piments, brocoli, carottes, fraises, raisins, pommes, kiwis, etc.

Non, manger des aliments sains n’est pas ennuyeux

Si vous pensez que manger des aliments sains va vous limiter dans ce que vous pouvez manger, vous avez tort. Il existe un nombre incalculable de choix possibles parmi les aliments sains. Il suffit souvent de quelques astuces et recettes pour les accommoder.

Photo by Jack Fiallos