Alors que certains rament pour prendre du poids, vous venez, pour la énième fois, de prendre la résolution d’en perdre. Faire du vélo est un moyen très efficace pour perdre quelques kilos en trop. Combiné à une alimentation équilibrée, les résultats sont encore plus surprenants. Tout est question de régime équilibré et sain combiné à la pratique du vélo comme exercice pour maigrir.

L’entraînement à vélo

Sollicitant la plupart des muscles du corps, le vélo est excellent pour augmenter le métabolisme de base et pour brûler des calories. Il existe des clubs ou des centres qui proposent comme programme minceur des sorties d’une heure, à raison de trois sorties hebdomadaires. Peu importe que vous utilisiez un modèle de vélo VTT spécifique ou que vous rouliez sur une simple bicyclette, les bienfaits seront toujours les mêmes.

Chaque sortie doit être précédée d’un échauffement de 10 minutes et s’achever sur un retour au calme, surtout si vous avez misé sur l’intensité. Le programme peut être réparti en plusieurs niveaux, le dernier devant être plus intense. Pendant les dernières semaines, il faut alterner les sorties courtes d’environ une heure à jeun, les sorties longues d’environ 1 h 30 et les sorties fractionnées (accélération – récupération) d’une heure.

Le bon régime

Photo de PublicDomainPictures by Pixabay

Faire du vélo pour maigrir ne suffit pas. L’alimentation pour réussir son programme minceur à vélo doit limiter l’apport en matières grasses et en sucre. Il ne sert à rien de se priver d’un copieux repas quand on sait qu’il est tout à fait possible de manger équilibré.

Pour prévenir l’obésité due à un régime riche en sucre, l’on peut tout à fait consommer davantage de fruits dont l’apport en glucose est plus sain. Favorisant l’élimination des graisses, le guarana en est un parfait exemple. La caféine qu’il contient se diffuse et agit plus lentement dans l’organisme que le café. Comptant parmi les aliments à haute densité nutritionnelle, la spiruline doit aussi faire partie intégrante du régime minceur.

Sachant que pour pouvoir rouler à vélo pendant une heure, il faut tout de même avoir une certaine réserve de calories, il ne faut en aucun cas négliger son alimentation.

Joindre l’agréable à l’utile : faire du vélo pour maigrir

vélo pour maigrir, le noah fast réplicaCe que l’on peut retenir, donc, c’est que faire du vélo a plusieurs avantages pour notre santé, et c’est encore mieux si on le fait en suivant une alimentation équilibrée et en adoptant quelques bonnes habitudes alimentaires. A part le fait que le vélo soit un sport, il peut également être un passe temps passionnant. Il n’y a qu’avec le vélo que l’on puisse découvrir la nature, respirer de l’air pur tout en brûlant des calories. Il ne faut surtout pas s’en priver.

L’idéal serait de faire une balade ou une randonnée en groupe, avec des amis ou la famille. Ainsi, en plus de tous les avantages déjà cités plus haut, on peut aussi partager de bons moments avec des êtres chers. Faire du vélo pour maigrir n’aura jamais été aussi agréable.

La petite astuce de plus que l’on peut donner, c’est de bien savoir choisir sa monture. N’hésitez jamais à consulter un guide d’achat de vélos et VTT pour vous faire une idée sur les caractéristiques du vélo que vous voudriez vous procurer.