lipides et nutrition équilibrée

Lipides : 30 %
Dont saturés : 29,9 %

Les lipides sont plus connus sous le nom de « graisses ». Même s’ils sont à l’origine de la prise de poids, ils sont essentiels au fonctionnement du corps humain. Il suffit de ne pas en abuser et de savoir différencier les bonnes graisses des mauvaises. Ils doivent impérativement être intégrés dans une nutrition équilibrée.

Comment définir les lipides ?

Ce sont les nutriments les plus énergétiques (9 kcal par gramme, soit 90 kcal pour une seule cuillère à soupe d’huile), apportés par l’alimentation et/ou fabriqués par le foie. Les lipides, comme les glucides et les protéines, font partie intégrante des nutriments qui donnent la force et l’énergie nécessaires pour passer une journée dans de bonnes conditions. Néanmoins, consommés sans modération, le corps les stockera dans les cellules graisseuses et sera même capable de créer de nouvelles cellules pour les stocker, d’où l’apparition de kilos supplémentaires. En revanche, en restant raisonnable sur la quantité journalière absorbée, les lipides seront normalement utilisés par l’organisme pour construire les membranes de nos cellules et transporter les vitamines A, D, E et K.

Attention, un lipide peut en cacher un autre…

La majorité des lipides se trouvent non seulement dans les aliments riches en graisses, comme l’huile, le beurre (et margarine), mais aussi dans la viande, le poisson, les fromages, etc. Il est important d’en distinguer deux groupes : les acides gras saturés et les acides insaturés. Les premiers sont très mauvais pour l’organisme et contribuent largement aux maladies cardio-vascularies. Il s’agit notamment des lipides contenus dans la charcuterie, le beurre, le chocolat, les viennoiseries et/ou pâtisseries. Sous forme d’acides insaturés, les lipides sont au contraire bénéfiques pour les artères et le cœur. On les trouve dans les noix et noisettes, l’avocat, le saumon, le thon, et autres poissons « gras », ainsi que dans les légumes verts à feuilles, tels que les épinards.

Comment les intégrer dans une nutrition équilibrée

Il n’y a pas de meilleur moment pour manger les lipides. La seule recommandation qui peut être faite est de ne pas en consommer de trop grandes quantités, notamment dans des repas pris trop gras le soir. L’abus de lipides, sous quelque forme que ce soit, sera sanctionné par une prise de poids. Une nutrition équilibrée comporte toutefois l’absorption de lipides insaturés, en plus des protides et des glucides.

Ne cherchez pas à trop en faire pour éliminer certains lipides de votre nourriture, et ne vous tracassez pas quant à la quantité que vous ingurgitez quotidiennement. Pour éviter les désagréments que peuvent apporter les kilos superflus, il vous suffit de manger équilibré, les lipides pouvant représenter un quart des apports caloriques journaliers.