La leptine est un élément santé et minceur qui intéresse de plus en plus le corps médical. En effet, une mauvaise signalisation de la leptine peut vous causer des problèmes majeurs comme une hypertension ou encore une forte élévation du taux de cholestérol.

Le rôle de la leptine pour votre organisme

La leptine est une composante de votre corps qui accélère les différents mécanismes d’élimination de la graisse et intervient aussi sur la régulation de l’appétit. En cas de famine ou de carence alimentaire, elle régule l’organisme et toutes les autres hormones.

La perte de poids permet de réguler cette hormone pour éviter un excès de tissus adipeux qui arrive souvent avec l’âge et empêche le cerveau de réagir à la demande en leptine. Attention aux régimes stricts, cependant, car ils ont tendance à perturber votre métabolisme. Du coup, les régimes n’atteignent pas leur but, bien au contraire et il sera plus difficile encore d’améliorer la signalisation à la leptine.

Le surplus de tissu adipeux

Le tissu adipeux est un ensemble de cellules graisseuses qui constituent une grande réserve à énergie pour l’ensemble de votre corps et c’est bien pour ça qu’il ne faut pas le négliger ! Ces cellules appelées adipocytes produisent entre autre la leptine mais aussi d’autres hormones de votre corps. Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière évitent le surplus de tissu adipeux et régulent la production de leptine. A l’inverse, un régime trop strict entraînant une diminution des lipides du tissu adipeux va générer une baisse de production de leptine et donc une augmentation de votre appétit. On obtient le même résultat désastreux avec une augmentation trop importante du tissu adipeux.

L’hypothalamus déclenche la faim quand le taux de sucre baisse dans la veine porte, quand l’estomac produit de la ghréline ou quand le taux de lipides diminue dans les tissus graisseux. / Infographie : Science&Vie

Les conséquences d’une bonne signalisation de la leptine

Les bénéfices attendus d’une bonne signalisation de la leptine sont la perte de masse graisseuse, la perte de poids mais également une régulation de la glycémie, avantage non négligeable pour les diabétiques. De récentes expériences ont ainsi montré que l’injection de leptine chez des souris obèses stimulait leur métabolisme et diminuait leur appétit tout en rétablissant leur poids normal.

Beaucoup de facteurs peuvent conduire à une mauvaise signalisation de la leptine :

  • manger la nuit,
  • grignoter entre les repas,
  • ne pas faire de sport.

| Jeûne –> diminution de la leptine –> augmentation de l’appétit

Si vous jeûnez, par exemple, durant plusieurs jours, le transport de la leptine vers votre cerveau va diminuer de 50% en un peu plus de 2 jours, ce qui va fortement activer votre appétit. C’est finalement le chat qui se mord la queue, et bien souvent le point de départ des régimes « yoyo ».

On voit bien qu’une bonne signalisation de la leptine est un atout pour l’organisme. Elle va stimuler le métabolisme et réduire les risques infectieux. Malheureusement, l’âge, le surpoids, la sédentarité, peuvent entraîner une forte résistance à la leptine néfaste pour votre corps. Pour en venir à bout, adoptez un style de vie sain, en faisant du sport régulièrement et en vous nourrissant de manière régulée et régulière. Vos apports en leptine seront parfaits.

Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez lire l’article de NutraNews : Le lien entre santé et minceur, une bonne signalisation de la leptine.