Le chocolat se mange tout au long de l’année mais à Noël et à Pâques, les gondoles des supermarchés attirent notre regard et excitent nos papilles. Je vous propose de vous laisser tenter et profiter d’ores et déjà des bienfaits du chocolat. Les mythes qui l’entourent sont si nombreux qu’on ne sait qui croire et pourtant des études le prouvent : s’il est consommérégulièrement et avec modération, il est bon pour la santé.

Le chocolat : A consommer régulièrement

Le cacao, constituant de base, est une plante bourrée de micro-nutriments : vitamine B1, B2, PP, potassium, magnésium, calcium, fer

. Si le chocolat ne peut pas entrer dans votre décompte de fruits et légumes quotidiens, il n’en reste pas moins intéressant du point de vue nutritionnel.

Le chocolat peut s’utiliser comme anti-fatigue. Le sucre et le magnésium qu’il contient en font un aliment énergétique et un soutien de la vigilance, tout  comme la caféine.

– Outre le plaisir qu’il procure au palais, le chocolat agit comme un puissant anti-stress grâce à l’un de ses composants, la théobromine.

– Il est également constitué de polyphénols, des antioxydants naturels utilisés pour prévenir et traiter le cancer, les maladies inflammatoires, cardiovasculaires, et neurodégénératives.

chocolat bon pour la santé

Avec modération mais bon pour la santé

– Le chocolat contient des sucres et des graisses en grande quantité : 10 g de glucides et 30 g de lipides pour 100 g de chocolat (une petite tablette).

– Il semblerait aussi que la consommation régulière de chocolat peut entraîner de l’ostéoporose. En effet, le chocolat contient de l’oxalate qui diminue l’absorption du calcium. Parallèlement, le sucre augmente l’élimination du calcium. Les deux actions conjuguées ont un impact direct sur l’état des os.

– Qui plus est, certaines substances contenues dans le chocolat (l’amandamide notamment) agissent comme un psychotrope. Sa consommation génère la production de dopamine et d’endorphine, une substance, d’où une dépendance au chocolat. Les industriels du tabac s’en servent d’ailleurs pour dilater les bronches et faciliter l’accès de la fumée aux poumons.

Alors, en manger ou pas, c’est vous qui choisissez, mais ne culpabilisez plus de manger du chocolat. Mangez-en peu mais mangez-en, et vous verrez que sans être ni très mauvais ni très bon pour la santé, il agit fortement sur votre moral.

Perdre du poids avec santeformeminceur