Que ce soit après une grossesse ou avec la ménopause, ou simplement parce que vous avez trop contraint votre corps avec des régimes draconiens, les kilos se sont installés et vous n’arrivez plus à les éliminer. Que diriez-vous d’essayer le jeûne intermittent pour maigrir durablement ?

Le jeûne intermittent, pourquoi faire ?

On vous a toujours dit qu’il ne fallait pas sauter de repas si vous vouliez maigrir. Le jeûne intermittent consiste justement à sauter un ou deux repas par jour, voire une journée de repas par semaine. Alors, le jeûne intermittent pour maigrir durablement, on y croit ou pas ?

En fait, le jeûne intermittent correspondrait à un rythme d’alimentation plus ancestral et plus naturel pour notre corps. En effet, l’auteur du livre « Je jeûne !« , Romain Vicente, naturopathe, considère que notre organisme humain n’est pas fait pour manger tout au long de la journée. Il est important que nous prenions soin de nos intestins en les mettant au repos pendant une longue période.

C’est aussi un moyen facile de diminuer le nombre de calories absorbées sur une journée. Si vous avez la (mauvaise) habitude de prendre un gros dîner, sauter le dîner tous les jours vous fera diminuer votre apport calorique de 500 ou 800 calories quotidiennes, voire plus.

Le jeûne produit des effets différents selon les phases :

  • pendant les 24 heures premières heures, utilisation du glucose du sang et du foie comme carburant,
  • pendant 1 à 5 jours, utilisation des réserves de graisses et de protéines pour produire de l’énergie,
  • après 5 jours, les organes produisent des corps cétoniques pour vous donner de l’énergie.

suivre un jeûne intermittent pour maigrir durablement

La perte de poids intervient dès la première phase, sans épuiser vos réserves. Des études montrent que les résultats obtenus sont identiques à ceux d’un régime hypocalorique. De manière générale, perdre seulement 5 % de son poids entraîne une perte de 20 % de graisse viscérale (la graisse la plus dangereuse pour la santé).

Comment pratiquer le jeûne intermittent pour maigrir durablement ?

Le rythme le plus utilisé est le jeûne intermittent 16/8. Il s’agit de ne pas manger ni boire autre chose que de l’eau pendant 16 heures, les repas étant concentrés sur 8 heures. Le ramadan est un exemple parfait du jeûne intermittent, puisqu’il est (du point de vue religieux) interdit de manger pendant le jour. Certains adoptent des variantes :

  • 12 ou 14 heures de jeûne,
  • 23 heures de jeûne (un seul repas par jour),
  • 36 heures (un jour complet) de jeûne par semaine,
  • 2 jour de restriction alimentaire par semaine (la méthode 5/2).

Bref, tout est possible, à condition de ne pas réaliser son jeûne sans surveillance médicale. L’avantage du jeûne intermittent est qu’il est beaucoup moins strict que le jeûne, d’autant que sur 16 heures de jeûne, 8 se tiendront la nuit, pendant que vous dormez.

Du point de vue de la qualité de l’alimentation, le jeûne intermittent n’est pas restrictif. Il est permis de manger de tout, avec modération. Le plus difficile reste donc de résister à prendre ces 3 repas quotidiens auxquels nous sommes habitués depuis l’enfance.

jeûne intermittent meilleurs résultats avec alimentation équilibrée

Résultats durables ou pas avec le jeûne intermittent ?

La question est bien celle-ci, à laquelle la plupart des articles que vous trouverez sur Internet ne répondent pas :

Est-il ou non possible de maigrir durablement avec le jeûne intermittent ?

Il est possible de perdre du poids, sans conteste. La perte de poids est de 3 à 4 kilos par semaine avec une alimentation équilibrée. Cela implique

  • de manger des aliments sains,
  • de cuisiner pour le plaisir d’une alimentation variée,
  • de savoir reconnaître la faim et la satiété.

Le jeûne complet peut permettre de perdre beaucoup de poids. Une étude publiée par l’INSERM, conduite sur 121 patients pendant plus de 7 ans, a établi que la moitié d’entre eux avait repris la totalité du poids perdu après 3 ans. Seulement 10 % des patients ont perdu un peu plus de poids après une surveillance de 9 ans. Globalement, le jeûne a été bien toléré, mais les patients ne sont pas parvenus à changer leurs habitudes alimentaires sur le long terme après le jeûne pour en maintenir le bénéfice. 20 % des personnes surveillées ont suivi un nouveau jeûne, sans pour autant obtenir d’aussi bons résultats.

Suivre un jeûne intermittent pour maigrir durablement pourrait avoir des effets équivalents, bien que jusqu’ici, aucune étude ne semble avoir été menée. Dans tous les régimes, le résultat est rarement en cause. La plupart d’entre eux permettent de perdre du poids. Mais pour maigrir durablement, avec le jeûne intermittent comme avec tout autre régime, il est indispensable de reprendre de bonnes habitudes alimentaires sur le long terme.

A relire : « Les bases d’une alimentation équilibrée ou comment perdre du poids et rester en forme »

Je vous aurais bien cité des exemples mais le seul que j’aie trouvé n’a pas de valeur scientifique. Il s’agit de l’auteur du site sante100.com qui dit avoir perdu 20 kilos avec le jeûne intermittent et ne pas les avoir repris sans préciser depuis combien de temps, ni aucune information qui permettrait de le vérifier.

La pratique du jeûne intermittent est encore trop récente, sans doute, pour en tirer des conclusions. Je ne pourrai donc pas vous dire avec certitude si vous pouvez ou non suivre un jeûne intermittent pour maigrir durablement.