Petit-déjeuner or not petit-déjeuner ? Voilà une question récurrente : faut-il vraiment manger le matin, oui ou non ? Sur Santeformeminceur.com, j’ai toujours préconisé de bien déjeuner le matin. Je suivais le précepte “un petit-déjeuner de roi, un déjeuner de prince, un dîner de pauvre”. Mais il y a plusieurs écoles, et certaines d’entre-vous ont du mal à avaler quelque chose le matin. Alors j’ai décidé de rédiger ce dossier petit-déjeuner pour vous…

Un bon petit-déjeuner à la française… ou pas

Le concept du petit-déjeuner à la française a pris un coup dans l’aile côté forme – santé. Mais qu’entend-on exactement par “petit-déjeuner à la française” ? En voici un bel exemple :

  • baguette, beurre, confiture,
  • jus de fruit,
  • café au lait sucré.

Cet exemple est typique, et encore bien présent dans les foyers français. Or ce n’est pas le petit-déjeuner le plus rassasiant qui existe. D’une part, il est composé de beaucoup de glucides et, d’autre part, il est somme toute assez léger, si l’on ne s’avale pas toute la baguette. Pratique, peut-être, mais pas le plus sain.

Préférez le petit-déjeuner à l’ancienne

Ce petit-déjeuner typique est encore très recommandé par les diététiciens qui, rappelons-le, ne sont pas des médecins. Il pourrait être nettement amélioré, d’un point de vue nutritionnel, si l’on remplaçait :

  • la baguette par un bon gros pain rustique, comme celui que mangeaient nos grands-parents,
  • le jus de fruit par un fruit, un vrai, dans lequel on croque à belles dents, et qui oblige à mâcher,
  • la confiture par… rien du tout,
  • le café au lait sucré par une boisson non sucrée.

En définitive, trois fois rien, pour un repas mieux équilibré. J’ajouterais deux choses :

  • si les viennoiseries de toute sorte sont présentées dans les restaurants étrangers comme faisant partie du “petit-déjeuner à la française” (prononcer avec l’accent anglais), elles ne sont sûrement pas la bonne méthode pour un petit-déjeuner équilibré ;
  • oubliez tout ce qui fait le petit-déjeuner des enfants : pâte chocolat noisette, céréales, etc., tous plus industriels les uns que les autres (pensez à lire les étiquettes nutritionnelles de temps en temps).

Le petit-déjeuner vu par les nutritionnistes

Les nutritionnistes ont aussi des positions qui peuvent varier. Ainsi, Bruno Lacroix, un nutritionniste marathonien, considère qu’un bon petit-déjeuner ne contient pas de glucides si l’on ne fait pas de travail physique, au risque de les stocker. Pour lui, il est préférable de prendre le petit-déjeuner à l’anglaise, eggs and bacon with beans. Il n’est pas non plus un ayatollah du petit-déjeuner et pense qu’il vaut mieux s’en passer en période de fêtes où les organismes sont déjà surchargés.

Petit-déjeuner, des “pour” et des “contre”

Frédéric Saldmann, auteur de “Votre santé sans risque“, estime également qu’il n’est pas indispensable de se forcer à déjeuner le matin, sauf si l’on souffre d’hypoglycémie. Sauter le petit-déjeuner, pourtant longtemps considéré comme une mauvaise habitude alimentaire, permettrait en effet au corps de mieux renouveler les cellules, ce qui améliorerait l’énergie. Il faut, en revanche, se forcer à boire plus d’eau pour améliorer le processus de régénération. L’idée est meilleure que le petit-déjeuner léger avalé sur le pouce faute de temps.

Le chantre de la chrononutrition, Alain Delabos, considère à l’inverse que s’il ne faut en prendre qu’un seul, c’est celui-là. Il recommande en particulier le pain et le fromage ou la charcuterie le matin, en évitant autant que possible les glucides rapides.

Vous l’aurez compris, même les nutritionnistes ne sont pas d’accord sur  la question de pendre ou non un petit-déjeuner.

Quel petit-déjeuner pour perdre du poids ?

Eh oui, c’est une question que l’on continue de se poser tous les jours : quel petit-déjeuner pour être bien dans son corps et perdre du poids plus vite ? Pour perdre du poids, il y a deux écoles, celles qui préconisent de prendre un petit-déjeuner rassasiant, avec beaucoup de protéines, et celle qui privilégie de ne pas prendre de petit-déjeuner du tout, pour faire un mini-jeûne de 16 heures (jeûne intermittent ou fasting, voir la vidéo ci-dessous) entre le goûter de la veille et le déjeuner de la journée suivante.

Si vous préférez la première solution qui consiste à manger correctement le matin, voici quelques idée pour un petit-déjeuner minceur :

  • des œufs brouillés, avec du pain complet,
  • des pans cakes maison faits avec du son d’avoine à la place de la farine,
  • du beurre d’amande bio à faire vous-même (recette ici), source d’oméga 3 et de protéines,
  •  un bol de porridge maison : flocons d’avoine, banane ou pomme en morceaux, miel un peu de lait d’amande,
  • des sardines à l’huile sur une tranche de pain complet grillé.

La plupart de ces aliments sont caloriques et riches en nutriments, pour combler les besoins en énergie. Vous aurez le sentiment d’être calée pour un bon moment, si vous appréciez de petit-déjeuner. Ne vous privez pas si, pour vous, manger le matin est un plaisir.

D’ailleurs, votre petit-déjeuner, il ressemble à quoi ? Dites-le moi dans les commentaires.