Vous envisagez l’achat d’un diffuseur d’huiles essentielles ? diffuseur d'huiles essentiellesVous avez raison. La diffusion de ces huiles dans l’habitat est un réel plaisir et un atout certain pour la santé. La gamme des huiles essentielles est immense, leurs propriétés thérapeutiques très nombreuses et la palette des arômes permet de varier les plaisirs à l’infini.

Le choix d’un diffuseur d’huiles essentielles est un point à ne pas négliger. Les modèles sont nombreux et il n’est pas toujours facile de faire le bon choix.

Voici quelques conseils.

Un élément important à prendre en compte, c’est la sensibilité des huiles essentielles à la chaleur. La plupart des huiles essentielles perdent leurs propriétés thérapeutiques si elles sont chauffées à plus de 50°C et certaines ne supportent pas une température supérieure à 30°C. Pour cette raison, je vous recommande d’écarter les brûle-parfums et de vous orienter vers un véritable diffuseur d’huiles essentielles.

Diffuseur d’huiles essentielles : les trois catégories

  • Les diffuseurs à micro diffusion : Ils utilisent des huiles essentielles pures. Dans ce diffuseur d’huiles essentielles, l’huile est projetée sur une pointe de verre très fine par un jet d’air sous pression où elle se fragmente en micro-gouttelettes qui forme un brouillard évacué par le sommet du diffuseur. Ce sont, à mon avis, les meilleurs diffuseurs : ils utilisent des huiles pures (non mélangées à l’eau), la diffusion se fait à froid et ils conviennent bien pour les pièces de grand volume du fait de la propulsion des huiles essentielles par un jet d’air sous pression. Qui plus est, la verrerie en verre soufflé leur donne un très bel aspect.
  • Les diffuseurs à ultrasons : Ces diffuseurs d’huiles essentielles sont aussi appelés brumisateurs ou fontaines d’arômes. Dans ces appareils, l’huile essentielle est mélangée à de l’eau qui est mise en vibration par un disque céramique placé au fond du réservoir d’eau. La fréquence de vibration très élevée provoque la formation d’un brouillard d’eau et d’huiles essentielles. La diffusion des huiles se fait là aussi à froid. Ces appareils conviennent bien pour des pièces de tailles moyennes. Ils ont l’avantage d’humidifier légèrement l’atmosphère. Leur équipement avec des lampes LED colorées permet d’obtenir un brouillard lumineux de couleur variable du plus bel effet. Attention, un conseil important, leur prix peut vous sembler bon marché, méfiez-vous, dans les appareils bas de gamme la céramique qui émet les ultrasons au fond du réservoir est assez fragile.
  • Les diffuseurs à chaleur douce : Dans ces appareils, l’huile est diffusée par chaleur, mais la température est limitée à 30 – 40°C selon les appareils. Ce sont des diffuseurs qui conviennent bien pour la diffusion aromatique (les arômes ne sont pas dégradés) mais qui ne conviennent pas forcément d’un point de vue thérapeutique pour des huiles très sensibles à la chaleur. Ce diffuseur d’huiles essentielles est parfait pour de petites pièces et il a l’avantage d’être robuste, bon marché et simple d’utilisation. Le nettoyage est particulièrement facile et il est très discret (aucun bruit et tout petit).

En résumé, je dirais que pour une utilisation thérapeutique à froid, pour les pièces de grand volume, les diffuseurs à micro diffusion sont idéals. Pour des pièces moyennes, pour l’ambiance (brouillard léger, lumière) les diffuseurs à ultrasons sont parfaits. Quant aux diffuseurs à chaleur douce, je les utiliserais plus pour parfumer discrètement de petites pièces.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix, l’offre est pléthorique et je ne doute pas que vous trouverez votre bonheur.

Cet article a été écrit par Jean Freyssinel, pour le site www.cocon-des-sens.com.

N’oubliez pas de laisser un commentaire pour nous faire part de votre expérience en matière de choix d’un diffuseur d’huiles essentielles.