Cet article a été rédigé par Ali Kurt, auteur du blog La Reflexologie & Le Bien Être au Naturel… dans le cadre de l’évènement  “La ronde du bien-être”

Les medecines douces font partie intégrante des solutions de notre époque en ce qui concerne la gestion du stress, mais c’est plutôt récent…
En effet, ces dernières décennies, beaucoup se sont réfugiés d’office dans des solutions médicamenteuses qui entraînaient dépendance, endormissement, mal-être… Bref, qui n’arrangeaient rien en définitive!
C’est alors qu’on s’est rappelé qu’avant, nos aïeuls devaient bien se soigner eux aussi ?
Même s’il faut admettre que la vie était différente, elle n’était pas forcément plus simple, mais comment se soignait-on de la nervosité et du surplus de stress?

Eh oui, à une époque où la seule réponse à nos maux était obligatoirement naturelle, on maintenait son bien-être malgré tout, voire peut-être même mieux !

Bien sûr, on est tous heureux des progrès de la médecine moderne, c’est indéniable, mai il n’y a pas toujours de solution médicamenteuse efficace pour traiter en profondeur notre mal-être, notamment pour la gestion du stress.

2 mots sur le stress

On se plaint du stress, on le rend responsable de beaucoup de nos maux et on voudrait même l’éliminer… Mais pourquoi ? Sûrement parce qu’on a oublié ce que c’était à la base!

Le stress n’est pas sensé être négatif, il est une poussée en avant, une énergie positive du moins lorsqu’on a une bonne gestion du stress.
C’est le problème principal : on le laisse nous envahir, on en fait toujours plus, on puise dans nos réserves, et lorsqu’on atteint le trop-plein, on ressent un mal-être.

En fait, on s’en demande trop…

Le problème avec l’excès de stress, c’est que quelques jours de repos ne suffisent pas à le stopper.
C’est aussi une question d’habitudes, on prend l’habitude d’être dans cet état. C’est pourquoi il est nécessaire de se trouver une méthode pour le gérer naturellement et quoi de mieux que les medecines douces…

3 medecines douces pour la gestion du stress au quotidien

Les medecines douces sont généralement adéquates à l’atteinte du Bien Être, mais certaines sont vraiment admises pour leur efficacité dans la gestion du stress, en voici 3 :

Le yoga pour la gestion du stress

Le yoga est basé sur la mise en relation du corps et de l’esprit. Un moyen de se recentrer.
Cette pratique s’effectue seul, c’est à dire qu’on apprend soi-même à atteindre la détente, la relaxation et le bien être.
Très pratiqué en Inde, cela ne fait pas si longtemps qu’il l’est en occident.

Il est vrai que la pratique de la méditation n’est pas commune dans nos sociétés, c’est pourtant de cette manière qu’on arrive alors à discipliner son esprit avec le yoga.
Certaines postures font partie de la pratique et peuvent paraître difficiles à réaliser, mais elles ne sont pas obligatoires, dans un premier temps, on doit surtout atteindre un état d’esprit, puis elles deviennent accessibles avec la pratique.

Garder une bonne hygiène de vie et une bonne santé générale, est un point important pour le yoga. Cela permet notamment de maintenir sa concentration lors de la méditation.

Il peut se pratiquer sous forme de cours dans une salle. Généralement, les salles de sport fournissent ce type de cours, probablement dans l’optique de maintenir un esprit sain dans un corps sain, mais maintenant le yoga s’apprend avec différents supports comme des ouvrages ou des vidéos, il n’est donc pas nécessaire de se rendre à des cours physiquement pour s’initier.

La gestion du stress par la reflexologie

La reflexologie est la medecine douce adéquate pour la relaxation.

Il existe 3 techniques : la reflexologie plantaire, palmaire et faciale.

La reflexologie palmaire est une solution immédiate à la relaxation.

Par contre la reflexologie plantaire va plus en profondeur pour traiter les différents maux, elle sera donc plus adaptée pour un excès de stress quotidien ou long terme.

Une séance de reflexologie se déroule avec un reflexologue qui va stimuler par des pressions des doigts, les zones appelées « points reflexe » reliées aux organes responsables des maux. Cela, pour réveiller l’énergie vitale et le pouvoir d’autoguérison qui sommeillent en chacun de nous.

Le reflexologue se sert d’un schéma de reflexologie c’est à dire une sorte de carte du pied où chaque partie qui y est délimitée est une porte vers un organe ou un membre,..etc.

Elle soulage différents maux mais ne se prétend pas soigner des pathologies.

Le but premier de la reflexologie est de redonner du bien-être au sujet ; c’est pourquoi cette medecine douce est tout à fait à même d’améliorer la gestion du stress. D’ailleurs chaque séance démarre par un massage relaxant.

Sachez que l’on peut se former de chez soi à la reflexologie afin de l’utiliser sur soi-même ou sur votre entourage, cela permet une gestion du stress et un bien-être durable puisqu’aux premiers signes de difficultés vous pouvez vous administrer des techniques de reflexologie.

La sophrologie pour la gestion du stress

La sophrologie est souvent sollicitée pour la gestion du stress.

Elle est étymologiquement traduite par « l’étude de la conscience en harmonie ».

Son but est de recréer l’équilibre entre le corps et l’esprit, le sujet doit reprendre conscience de son être, en se recentrant dessus, en oubliant le quotidien et tous ses désagréments le temps de la séance, pour se focaliser sur son être.

La sophrologie est de plus en plus utilisée dans les centres hospitaliers notamment pour aider à gérer la nervosité des patients devant subir une intervention chirurgicale par exemple.

C’est le neuropsychiatre Alfonso Caycedo qui l’a mise au point, à un moment où il cherchait une pratique plus adaptée que celles effectuées à l’époque sur ses patients.
Au lieu d’enfouir la conscience de la personne, il cherchait un moyen de la faire revenir pleinement afin de travailler sur cette conscience.

Il n’y a aucune manipulation physique, du moins dans la sophrologie caycedienne (du nom de son créateur Alfonso Caycedo), elle a été renommée ainsi lorsque son créateur a constaté que de nombreuses variantes avaient vu le jour.

La sophrologie est pratiquée dans un cabinet mais elle peut aussi l’être à domicile par soi-même car tout comme la reflexologie, ces medecines douces sont maintenant à la portée de tous.

Peu importe celle que vous choisirez pour la gestion du stress, ces techniques vous feront certainement le plus grand bien. L’important est de vous sentir à l’aise et de retrouver un bien-être mérité.

L’auteur de cet article : Ali Kurt, conseiller dans le domaine du Bien-Être et de la Forme pendant plusieurs années, s’est passionné pour le Bien-Être sous toutes ces formes.
Naturellement, au fil du temps, il s’est intéressé aux différents remedes naturels oubliés, ainsi qu’aux medecines douces, plus particulièrement à la Reflexologie.

Il partage avec nous son expérience et ses connaissances à travers son blog La Reflexologie & Le Bien Être au Naturel…

N’hésitez pas à nous laisser vos impressions, votre avis, ou à nous parler de votre expérience…
Cet espace vous est réservé :