grignotage : empêche-t-il de perdre du poids

Grignotage ou collation ?

Grignotage ou collation, on a parfois l’impression qu’ils sont contraires à l’idée même de mincir, alors que plusieurs régimes les recommandent. Qu’en est-il exactement ?

 

Définition du grignotage

Je commence par une définition car il y a grignotage et grignotage : s’agit-il du fait de prendre deux collations par jour, à mi-distance des repas ? ou du fait de manger un p’tit truc dès qu’on en a envie ? ou le fait de manger entre les repas ?

Mon ami Larousse me dit que grignoter c’est :

  • Manger un aliment par tout petits morceaux, du bout des dents : grignoter un morceau de pain.
  • Manger des petites choses, de temps à autre : grignoter entre les repas.

Je suis allée vérifier cette définition dans Mediadico.com qui ne m’a pas appris grand chose de plus.

Je retiens donc la deuxième définition de Larousse : le grignotage serait l’action de manger des petites choses de temps à autre et hors repas. Ah mais alors une collation, c’est un grignotage ? De quoi réhabiliter le grignotage… ou remettre en question la collation ?

Pour perdre du poids, il faut prendre une collation

collation saine pour perdre du poidsLa plupart des régimes, les nutritionnistes et les diététiciennes recommandent de prendre une collation ou deux pour maigrir. La collation, c’est en effet un moyen de ne pas arriver aux repas avec une faim de loup qui entraîne à dévorer les plats sans y penser. Une collation légère apporte peu de calories mais oblige l’organisme à se remettre en situation de digestion : le métabolisme va être relancé et brûler plus de calories.

La collation peut être prise dans la matinée, dans l’après-midi, et aussi le soir. Deux contions :

  • avoir un petit creux,
  • prendre des aliments sains (fruit, laitage, graines, noix).

Le grignotage fait grossir

grignotage et sucreLes mêmes régimes, qui vous recommandent de prendre une collation, vous demandent de ne pas grignoter. Le grignotage, si on l’oppose à la collation et au vu de la définition du Larousse, serait donc de manger des petites choses entre les repas sans avoir faim, juste pour le plaisir ou l’assouvissement d’autres besoins sans lien avec la faim.

Les grignotages sont insidieux et peuvent aller jusqu’à remplacer les repas. Si vous mangez toute la journée, même en petites quantités, des aliments riches en graisses et en sucres, vous n’avez plus faim au moment du repas et mangez moins, notamment de protéines, que les besoins de votre corps. Ajoutons que les sucres rapides contenus dans les collations déclenchent des crises d’hypoglycémie relancées par des crises de grignotage. Bref, un cercle vicieux glucidique…

Comment ne pas confondre collation et grignotage ?

grignotage ou collation ?Vous grignotez si :

  • vous mangez sans faim,
  • vous mangez beaucoup d’aliments sucrés,
  • vous entrez dans un magasin pour achetez des aliments plaisir,
  • vous avez toujours sous la main de quoi satisfaire vos envies,
  • vous ressentez un besoin psychologique de manger.

Vous prenez une collation si :

collation saine

  • vous avez pris un vrai repas depuis au moins 3 heures,
  • vous choisissez des aliments sains,
  • vous programmez vos collations,
  • vous comblez une vraie faim physiologique.

Exemple d’organisation d’une journée avec collation

  • Petit-déjeuner à 7 heures
  • Collation à 10 heures
  • Déjeuner à 13 heures
  • Collation à 17 heures
  • Dîner à 20 heures

Recommandation essentielle :

Une collation n’est pas obligatoire. Ne mangez que si vous avez faim.

collation saine pour perdre du poidsSi vous avez l’habitude de prendre vos 3 repas quotidiens à heures régulières sans collation et que vous ne vous jetez pas sur les plats quand vous êtes à table, vous pouvez aisément vous passer de collation.

Si en revanche vous êtes une habituée du grignotage, pensez à analyser la raison de ces grignotages, et prévoyez des collations saines à heures régulières.