500 000 volontaires sur Internet pour étudier les relations nutrition-santé

http://www.etude-nutrinet-sante.fr.

La nutrition est un élément important pour votre santé. Connaissez-vous les nutrinautes ? Ce sont 500 000 personnes qui sont attendues pour décortiquer leur alimentation et l’enregistrer sur Internet pendant 10 ans, après avoir rempli 5 questionnaires de santé préalables. L’étude Nutri-Net Santé devrait faire avancer la recherche publique sur les comportements alimentaires et ainsi permettre de connaître l’impact de la nutrition sur la santé.

Une étude confrontant nutrition et santé

Lancée en 2009 par l’INSERM, l’enquête est déjà suivie par plus de 200 000 personnes. Régulièrement des semaines de recrutement sont lancées pour aboutir à étudier 500 000 comportements. Vous voulez vous inscrire et participer à cette étude sur la nutrition et la santé ? Il vous suffit de vous faire connaître sur le site Etude-NutriNet-Sante.fr

En mai 2012, les premiers résultats de l’étude ont fait ressortir que plus d’un tiers des Français veulent perdre du poids. Plus grave, plus de la moitié des femmes et plus d’un quart des hommes ayant un poids normal veulent perdre du poids.

Par ailleurs, l’étude Nutri-net a également fait ressortir que les régimes n’ont pas l’effet escompté : s’ils font perdre du poids la plupart du temps, ils ont, à long terme, l’effet inverse. Les régimes les plus restrictifs sont ceux qui font reprendre le plus de poids. Un régime est considéré comme restrictif dès lors qu’il amène à supprimer un groupe d’aliments ou un aliment spécifique ou à augmenter un nutriment, comme les protéines, et amène à une frustration. Les nutrinautes ayant perdu du poids en préférant de bonnes habitudes alimentaires à un régime restrictif sont plus satisfaits du résultat à long terme que ceux ayant suivi un régime.

Autre point ressortant de l’étude Nutri-net Santé : les Français ne sont pas tous égaux en matière de nutrition. Il semble en effet plus difficile d’appliquer les recommandations en matière de nutrition quand les revenus sont faibles.