Je cherche toujours des moyens de perdre du poids efficaces qui ne passent pas par un régime restrictif. Aujourd’hui, j’aborde la question de la luminothérapie, déjà traitée il y a quelques temps, sous un nouvel angle : la luminothérapie fait maigrir.

Bien choisir sa lampe de luminothérapie pour maigrir

Choisir une lampe de luminothérapie peut paraître compliqué tant la gamme est large. Vous pouvez utiliser un comparatif de réveils lumineux et de lampes de luminothérapie pour mieux vous y retrouver.

Il existe de nombreux modèles proposant une lumière blanche intense, très efficaces pour lutter contre la dépression saisonnière ou encore le décalage horaire. La puissance recommandée pour ces lampes est de 10 000 lux.

Cependant, si vous voulez utiliser la luminothérapie pour perdre du poids, il est préférable de choisir une de ces petites lampes à lumière bleue, dont l’intensité est moindre, mais dont le spectre imite mieux la lumière matinale.

Les bienfaits de la lumière : la luminothérapie fait maigrir

La lumière a un impact positif sur notre moral, ce n’est pas contestable. Je vous invite d’ailleurs à relire l’article “Tous les bienfaits de la luminothérapie“. Des études scientifiques ont fait ressortir l’efficacité de la lumière sur la perte de poids.

Oui, la luminothérapie fait maigrir, une étude de 2014 conduite par Kathryn J. Reid, Giovanni Santostasi, Kelly G. Baron et John Wilson, du département de neurologie de l’Université Northwestern à Chicago (Ecole de médecine Feinberg),  a montré que l’exposition à une lumière matinale supérieure à 500 lux a une influence sur la masse graisseuse et contribue à la régulation de l’appétit.

Utiliser la luminothérapie pour perdre du poids

La diminution des jours et le temps plus frais nous empêchent de nous exposer suffisamment au soleil dès le mois d’octobre et souvent jusqu’en mars-avril. Ce manque de lumière peut parfois entraîner une dépression saisonnière, mais le plus souvent il est la cause d’un dérèglement de l’appétit : repas sautés, grignotages, etc.

luminothérapie fait maigrir, lumière bleue lever de soleil

L’utilisation de la luminothérapie permet de compenser la moindre durée d’exposition à la lumière du jour dont nous souffrons. La lampe de luminothérapie simule la lumière du jour et permet de mieux synthétiser la vitamine D indispensable.

Le spectre bleu imite parfaitement la lumière du matin, dont l’étude a démontré qu’elle impacte l’indice de masse corporelle. Voici donc ce qui pourrait constituer, sinon un programme amincissant, du moins un soutien à votre décision de perdre du poids et un accompagnement dans votre nouveau programme alimentaire.

  • Durée d’exposition : une demi-heure au lever.
  • Intensité de l’exposition : 200 lux  en lumière bleue.
  • Résultats attendus : 4 à 6 kilos après 3 mois.

La séance doit impérativement avoir lieu le matin pour être pleinement efficace. Cela peut-être en prenant votre petit-déjeuner ou, encore mieux, en faisant une activité physique comme le vélo d’appartement ou les abdos.

Que vous vouliez perdre du poids avec la luminothérapie ou simplement rester en forme pendant l’hiver, vous avez tout intérêt à pratiquer une séance de luminothérapie chaque jour. Vous choisirez votre lampe en fonction de l’objectif que vous vous fixez. Il n’est d’ailleurs pas interdit d’en avoir deux, un réveil lumineux pour se réveiller en douceur et en forme, et une lampe à spectre bleu pour maigrir.

Source : publication PLOS – 2 avril 2014.