les maisons de retraite soignent les pathologies des personnes âgéesEn prenant de l’âge, l’organisme devient de plus en plus vulnérable à certaines pathologies. Heureusement, elles peuvent être soignées. Que vous soyez déjà en maison de retraite ou que vous souhaitiez préparer votre retraite, tout est à prévoir. Pour vous aider à mieux préparer votre vieillesse, découvrez les différentes pathologies qui se soignent en maison de retraite.

Les différents types de maladies

Plusieurs maladies peuvent entraîner une admission en maison de retraite. Il y a entre autres, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, la démence, les maladies cardiovasculaires, l’ostéoporose. On note aussi la dépression, le cancer, l’arthrose et l’incontinence urinaire, ainsi que d’autres maladies ostéoarticulaires. Certaines personnes âgées souffrent de troubles sensoriels. Il s’agit de troubles de la vision dus au glaucome ou à la cataracte, de troubles auditifs et de la dégénérescence maculaire sénile.

La maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer commence généralement par des troubles de mémoire. Elle s’accompagne souvent de difficultés à effectuer des tâches quotidiennes et d’une constante déstabilisation. Lorsque vous êtes atteint de ce mal, il est recommandé de choisir un Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) spécialisé en la matière.

En effet, une personne souffrant de ce mal a besoin d’une constante surveillance. Dans la plupart des cas, les trous de mémoire conduisent les malades à oublier leurs adresses et donc, à se perdre en chemin. Il arrive très souvent que le malade ne se souvienne plus de certains endroits ou tâches qui lui étaient pourtant familiers. Il peut s’agir d’un oubli de prénom, d’amis, de membres de sa famille et même de comment faire sa toilette.

Un établissement spécialisé saurait donc vous aider à lutter contre la maladie d’Alzheimer en restant actif. De plus, dans une maison de retraite, le malade bénéficie aussi de tout le soutien et l’attention dont il a besoin.

La maladie de Parkinson

Souvent confondu à la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson est une pathologie fréquente en maison de retraite senior, entraînant des gestes incontrôlables. Le patient souffrant du Parkinson perd donc en mobilité et n’arrive plus à s’assumer de façon autonome. Même si la maladie de Parkinson ne se guérit pas, elle nécessite une résidence médicalisée adaptée. Cette dernière saura, selon le traitement prescrit, faire face quotidiennement à l’état de santé du patient. Elle rassure également sa famille par rapport à sa sécurité et à la qualité des soins fournis.

parkinson en maison de retraite

L’incontinence urinaire et ses conséquences

L’incontinence urinaire est une maladie qui se traduit par le manque de contrôle ou la perte involontaire d’urine chez une personne âgée. Elle peut être causée par une infection des voies urinaires ou par la consommation de diverses boissons qui irritent la vessie. En maison de retraite senior, la vieillesse est un facteur majeur d’incontinence urinaire, entraînant donc l’incapacité de la vessie à retenir l’urine.

L’ostéoporose

L’ostéoporose est également une maladie dont souffrent plusieurs personnes âgées. Cette maladie provoque une grande perte de masse osseuse, ce qui conduit à la fragilisation des os. Elle peut aussi être causée par la consommation du tabac, une maladie digestive ou bien un manque de calcium. Lorsque l’ostéoporose n’est pas traitée, elle peut très rapidement causer une fracture des os. Pour y faire face, il faut choisir une résidence médicalisée offrant des conditions optimisées pour le traitement de la maladie.

Lorsque le choix de l’Ehpad est bien fait, vous pouvez bénéficier de plusieurs soins et d’un meilleur cadre. Que vous soyez atteint d’Alzheimer ou pas, vous avez accès à des services de qualité, conçus pour vous aider à mieux vivre.

Comment manger pour être en forme est également un point sur lequel un accent particulier est mis, afin de favoriser votre plein épanouissement.