Le konjac, cette plante méconnue

tubercule du konjac

Quelle est donc cette plante méconnue et peut-elle avoir un effet sur notre poids ? Découvrez quelques informations incontournables sur le konjac.

Tout d’abord, son étymologie réelle est « Amorphophallus konjac ». Comme ce nom est long à écrire (et difficile à prononcer), je m’en tiendrai à l’appellation courante « konjac ».

Les bienfaits du konjac sur la santé

Le konjac possède divers bienfaits pour la santé et aura forcément un impact sur votre poids. Une fois transformé, le konjac peut alors prendre la forme d’un gros bloc à la texture gélatineuse, de vermicelles, ou de gohan… (Rien à voir avec le personnage de Dragon Ball Z, ça ressemble plutôt à du riz dont la taille aurait été réduite).

Vous pouvez aussi le trouver sous forme de pâtes, dont la forme se rapproche des spaghettis, sans ses sucres rapides.

Le konjac contient beaucoup de fibres. De ce fait, il contribue :

  • à absorber l’eau et les graisses,
  • à réguler la glycémie,
  • à faciliter le transit intestinal, voire empêcher la constipation, en accroissant le volume des selles,
  • à réduire le taux de sucre dans le sang,
  • à réduire le cholestérol,
  • à diminuer la pression artérielle.

C’est pour tous ces bienfaits que le konjac peut être utilisé pour lutter contre le diabète, l’hyperglycémie, l’hypertension…

En revanche, il présente quelques risques s’il est mal préparé, notamment une forte capacité laxative…

Comme tous les aliments et comme tous les médicaments, cette plante presque magique doit donc être consommée avec précaution. Mais les effets négatifs potentiels restent bien moindres face à tous les effets bénéfiques !

Le konjac paraît tellement « magique », que je comprendrais que vous ne me croyiez pas. Vous pouvez demander un avis sur le coupe faim konjac auprès de votre médecin ou en pharmacie, pour plus de sécurité.

Quel impact sur le poids ?

Excellent coupe-faim, le konjac piège les graisses, et présente zéro calorie pour cent grammes. Voilà de quoi booster un régime.

Comme cette plante a un effet coupe-faim, vous aurez moins envie de grignoter, et forcément, au fur et à mesure que les jours passent, vous devriez mincir assez rapidement si vous consommez régulièrement cet aliment. Si vous décidez de remplacer les pâtes ou le riz par du konjac, les calories que vous allez ingérer seront vraiment moindres.

nouilles de konjac

De plus, cette plante a aussi le « pouvoir » de brûler les graisses, et pourra aider à développer votre musculature. Bien sûr, dans ce cas, il faudra éviter en parallèle d’avoir une alimentation junkie, et pratiquer une activité sportive de façon régulière.

Quel que soit le régime que vous décidez de faire, faites attention à ce que celui-ci ne dure pas trop longtemps, et à reprendre une alimentation saine et équilibrée par la suite, afin de ne pas reprendre de poids et récupérer les nutriments dont vous pourriez éventuellement manquer.

Notez que, pour de meilleurs résultats, vous pouvez prendre du konjac sous forme de complément alimentaire. Vous n’aurez ainsi aucun doute sur sa préparation et pourrez vous fier à la posologie indiquée sur la notice.

Si vous l’utilisez sous forme de pâtes ou riz, n’utilisez pas de sel pour épicer ou parfumer votre konjac : préférez du curry, du paprika, et des herbes de Provence. Pour vous donner une idée de l’efficacité de cette plante, sachez qu’elle peut absorber cent fois son poids en eau. L’effet minceur du konjac est donc vraiment très intéressant…

Une pensée sur “Le konjac, cette plante méconnue”

  1. Bonjour,

    c’est vrai que le konjac peut aider à réguler votre cholestérol et à le faire baisser. Il améliore semble t’il le ratio bon/mauvais cholestérol (j’ai lu qu’avec 10g de fibres de konjac par jour, on a une diminution du taux de cholestérol d’environ 11% en 3 semaines).

    Bonne journée

Les commentaires sont fermés.